Saint Nicolas

Tout a commencé un peu comme ça à la mi-octobre; viendrait-il? Qu'est-ce qui pourrait mal tourner cette année? Est-ce que c'est réel?

Le sujet de Sinterklaas revenait très régulièrement. Quand Jet apprit que Fien avait des doutes, elle réagit violemment; «Pensez-vous que maman achète ces cadeaux!? Ce n'est vraiment pas possible, elle serait fauchée pendant longtemps! 

Expérimenter consciemment

C'est donc devenu novembre et avec le lancement du journal Sinterklaas, il n'y avait plus aucun doute et tous les nouveaux Petes ont été chaleureusement accueillis. Une période chargée mais atmosphérique. Je pense que c'est très agréable de voir à quel point nos filles y sont complètement absorbées. Pour Kaat, c'est la première année qu'elle en fait vraiment l'expérience. Cela le rend certainement spécial. La première fois qu'elle a traversé la pièce avec 2 chaussures toute la soirée, la deuxième fois, elle savait exactement ce que cela voulait dire. «Demain maman en pain d'épice», dit-elle.

Mettre en évidence

Pour moi, le point culminant a vraiment été l'arrivée de Sint et Piet au quai de Goes. Partout, les petits Petes et les Saints chantaient vigoureusement. Et quel enthousiasme quand le bateau fut enfin en vue; il est vraiment là! Nos filles pensent que c'est beau et excitant en même temps. Et moi? Peut-être que j'apprécie le plus.

fr_FR